Ensemble scolaire Isaac de l'Etoile




Portail > Qui sommes-nous ? >  Qui était Isaac de l’Etoile ?

Qui était Isaac de l'Etoile ?


 

isaacdeletoile_site_370

 

Isaac, abbé de l’Etoile, 1100 - 1178.

Venu d’Angleterre en France, il fut abbé du monastère de l’Etoile (à Archigny dans la Vienne).

 

Ami de saint Thomas Becket, archevêque de Canterbury, il s’opposa à Henri II Plantagenêt lors de l’assassinat de l’évêque, ce qui lui valut une disgrâce royale qui le conduisit en exil sur l’ile de Ré où il fonda un monastère. Isaac fait partie de ces brillants esprits médiévaux qui circulaient dans toute l’Europe allant d’une université à une autre.

 

Bon écrivain, il a laissé des Sermons (publiés en Sources Chrétiennes) où l’on trouve une profonde théologie et une grande connaissance du cœur humain. Les critiques s’accordent pour reconnaître dans le saint abbé l’un des plus profonds métaphysiciens de son siècle. Très versé dans les Ecritures, comme dans les questions philosophiques et théologiques agitées de son temps, Isaac était une âme totalement détachée de l’esprit du monde. Il revint à son monastère de l’Etoile où il termina ses jours vers l’année 1178.

 

Les éditions Gilbert de la Porrée ont publié en juin 2009 un livre sur Isaac de l’Etoile.

 

Pourquoi ce nom ?

« Isaac de l’Etoile », pourquoi et comment ce nom, que d’aucuns peuvent trouver bien étrange pour notre futur établissement ?

 

Nous avons lancé une consultation de l’ensemble des personnels dans les 3 établissements, concernant le nom à attribuer. Nous avons reçu une quarantaine de propositions différentes. Puis nous avons fait un brainstorming en regardant autour de nous le nom des établissements qui nous paraissait intéressant.

 

Unanimement nous avons trouvé que le nom « St Jacques de Compostelle » était génial : transculturel, trans-générationnel, en référence au Poitou roman et en même temps à la modernité, un nom qui dépasse le cercle catholique traditionnel.

 

Nous avons cherché un symbole équivalent dans l’histoire, vite nous est apparu le symbole de l’étoile :

  • présent dans toutes les cultures et les religions
  • symbole de l’espérance, de la route à suivre, du guide
  • l’Etoile du matin, pour les chrétiens, c’est la Vierge Marie
  • le logo est visuellement intéressant à travailler
  • les branches de l’étoile peuvent reprendre les 6 pôles
  • on peut faire un lien avec Pulsar la Radio des Feuillants

 

L’étoile était déjà mentionnée dans l’une des premières propositions faites, sous le nom « d’Isaac de l’Etoile ». Tout alors s’est très vite imposé comme une évidence autour de la personnalité d’Isaac de l’Etoile :

  • c’est un théologien et poète médiéval, mondialement connu (si si, ouvrez une encyclopédie vous verrez…), il est d’ailleurs édité dans la prestigieuse collection Sources Chrétiennes.
  • Isaac est né en Angleterre au début du 12 s. C’est un étranger qui s’est implanté, après de brillantes études à Chartres, à l’abbaye de l’étoile près d’Archigny. Ce qui fait de lui, à la fois un homme ouvert à d’autres cultures et un homme enraciné dans le Poitou.
  • Brillant théologien, c’est un ami d’Abélard (l’Abélard, « d’Abélard et Héloïse »), de Thomas Becket, l’archevêque de Canterbury assassiné dans sa cathédrale. A ce titre il sera persécuté par Henri II Plantagenêt (2d mari d’Aliènor d’Aquitaine). Brillant penseur, il a su défendre ses idées et ses amis, contre le plus grand pouvoir politique de l’époque.
  • C’est bien sûr un grand chrétien, fondateur de l’abbaye Notre Dame des Châteliers sur l’ile de Ré. C’est aussi l’ami de l’évêque de Poitiers, Gilbert de la Porrée qui a été son professeur.
  • Enfin, avec d’autres théologiens, comme Abélard, il est à l’origine des écoles cathédrales qui deviendront plus tard les premières universités de France.

 

En conclusion, on peut retenir que :

  • c’est un nom original (aucun autre établissement ne porte ce nom !), à la fois très poitevin et transculturel : ce qui renforce un esprit d’ouverture et d’indépendance pour notre établissement.
  • Il fait autorité dans les milieux savants, ce qui nous donne une assise culturelle
  • C’est un théologien brillant et novateur qui suscite aujourd’hui le respect
  • L’étoile a un pouvoir d’évocation dynamique et jeune. Ce symbole éternel de l’espérance est facilement accessible et reconnaissable.

 

Le Saint-Père Benoit XVI a tenu particulièrement à honorer le thèologien qu’était Isaac de l’étoile en citant un extrait d’un de ses célèbres sermons dans le travail préparatoire au 12ème symposium des évêques qui s’est tenu en octobre 2008.

 

Vous pouvez télécharger l’extrait concernant Isaac de l’Etoile à la fin de cette page.

Le texte intégral est sur le site du Vatican.